La ville de Limbé secouée par une vive tension

La ville de Limbé secouée par une vive tension

Des individus non identifiés ont semé le trouble dans la commune de Limbé, dans la nuit du 22 au 23 décembre, pour venger la mort de  »Bouligann », un détracteur du député Frandy Louis.

Bilan: cinq personnes ont été tuées, six maisons et deux véhicules brulés.

Selon des informations dont dispose Haïti 24, ces violences ont éclaté dans la commune après que des individus circulant à bord d’ une moto aient attaqué un certain «Bouligann», connu comme un adversaire du député Frandy Louis.

Les sympathisants de «Bouligann», en fureur, ont semé la pagaille à l’entrée du Cap-Haïtien suite à cet incident.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parmi les six maisons incendiées figure celle de Jacquot Leroi, un proche du député Frandy Pierre.

Parmi les véhicules calcinés lors de cet incident : un camion-citerne qui était stationné au bord de la
route nationale numéro 1 et une voiture immatriculée «Service de l’État».

En milieu de journée, des tirs sporadiques ont été enregistrés dans cette ville, selon le témoignage de quelques riverains, contactés par Haïti 24.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *