Éditorial :La violence à l’opposition, les États-Unis à Jovenel Moïse !

Éditorial :La violence à l’opposition, les États-Unis à Jovenel Moïse !

En attendant que la justice dise le dernier mot sur le dossier “La Saline” qualifié de “massacre d’État”, le président de la République, Jovenel Moïse, peut se vanter d’avoir les “mains propres”.

Certains s’empresseront de dire: et l’affaire PetroCaribe ? Là encore, l’occupant du Palais national peut faire valoir “sa couleur de neige”, puisque le Procès tant souhaité n’a pas encore eu lieu.

Sincérité feinte ou double jeu, Jovenel Moïse ne rate jamais l’occasion de dire, à qui veut bien l’entendre : “je ne répondrai pas à la violence par la violence”.

Depuis le début de la crise, l’évangile du 58ème locataire du Palais national a toujours été le “Dialogue”.

En fait, les États-Unis d’Amérique, alliés sûrs de Jovenel Moïse, prêchent le même évangile et s’attardent au même chapitre : Mise en place d’un Gouvernement inclusif.

Pourtant, la réalité de l’opposition est tout autre: refus de dialoguer avec Jovenel Moïse, prise du pouvoir sans passer par les élections, incitation à la violence à peine voilée…

Autant de pratiques qui ne font que repousser la Communauté internationale, notamment les États-Unis.

Que l’on ne s’y méprenne pas ! Les techniques macabres et déloyales utilisées par l’opposition pourraient, éventuellement, provoquer l’échec du Pouvoir en place. Mais en attendant, Jovenel Moïse poursuit ses “réformes” auxquelles il est attaché, à l’ombre du tout-puissant Oncle Sam.

Quand l’opposition opte pour la violence, les États-Unis d’Amérique se cramponnent à Jovenel Moïse. Pour l’heure, c’est un fait!

Et, la République étoilée est d’autant plus proche de JoMo qu’elle se serait déjà engagée, dans l’ombre, dans des discussions avec certaines grandes figures de l’opposition, appelées à siéger à la Primature.

Là-dessus, Jovenel Moïse dirait: suivez mon regard !

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Jnjulien Dieupret
    14 novembre 2019, 11:14

    Bonsoir mes autorités : mezanmi si nou ka ede peyi Ayiti soti nan sa li ye jodi an nou fe sa avan lontan Bondye a beni nou,prezidan jovnel rete lap gade tout pitit peyi a ki fin mouri li pa di anyen,e li we pep la pa bezwenl anko,li mande dyalog ou we yo pa vle chita avew ale mezanmi,mwenm map mande eske prezidan jovnel pagen menm san ak pitit Bondye yo ki fe tout san sa yo ap koule li pa di anyen an ? ,mwen menm Bondye montrem deja prezidan jovnel pa sou pale a anko,mwen we nan yon vizyon yon vwa ki relem li dim al di pep la pou yo bay ansyen prezidan Aristide fe res manda li a,epi menm kote a mwen we Aristide paret vwa di Aristide eskew ka dirije peyi a ? Li di wim kapab,gen yon men ki pran prezidan jovnel deye kole chemiz li metel atè epi li mete prezidan Aristide anle sou yon do kay,apre sa pep la telman kontan se cheval yo pran kouri nan tout peyi a,map mande an nou debloke peyi a pou avni jèn yo mezanmi,ke Bondye beni Ayiti.

    REPLY
  • Margarette Pierre Pierre
    14 novembre 2019, 11:26

    Bonjour,
    Merci pour la belle initiative que vous avez prise envers Haïti 🇭🇹.

    REPLY