»La voiture immatriculée SE a été volée et truquée », selon Michel- Ange Louis-Jeune

 »La voiture immatriculée SE a été volée et truquée », selon Michel- Ange Louis-Jeune

Le porte- parole de la police nationale d’Haïti, Michel- Ange Louis- Jeune a apporté des précisions concernant la tension qui a régné le lundi 29 octobre au niveau de la 3e circonscription de Port- au- prince.

Dans ses éléments d’informations, il a fourni des détails concernant la provenance de la voiture blindée immatriculée Service de l’ État 02698 que des bandits armés avaient eu en leur possession.

Selon le commissaire Michel-Ange Louis- Jeune cette voiture appartient à une compagnie privée du pays. Elle a été volée, le vendredi 26 octobre.

Les bandits qui l’ont volée auraient enlevé la plaque privée et l’ont remplacée par une autre immatriculation  »Service de l’ État 02698 ».

Cependant, peu de temps avant cette précision, une rumeur répandue sur les réseaux sociaux faisait croire qu’une voiture blindée avec cette même immatriculation ( SE 02698) a été mise à la disposition d’Arnel, un puissant chef de gang qui sème la terreur au village de Dieu, quartier situé à l’entrée Sud de la capitale haïtienne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le défenseur des droits humains, Pierre Espérance a lui aussi renforcé cette information sur les ondes d’une radio de la capitale.

Il a indiqué que ce puissant chef de gang a en sa possession cette voiture avec une identification de l’État.

Ce véhicule et la plaque ont été récupérés par les autorités policières, rapporte M. Louis-Jeune.

Les forfaiteurs ont laissé la voiture dans une rue de la capitale après des affrontements avec la police, le lundi 29 octobre.

Les 4 bandits qui se trouvaient à bord de ce véhicule ont tiré dans toutes les directions au niveau de la 3eme circonscription de Port-au-Prince lorsqu’ils s’étaient, en ces lieux, retrouvés face à un autre gang armé, créant ainsi un vent de panique dans la zone, rapporte Michel-Ange Louis- Jeune.

Il précise que ce climat de tension n’avait rien à voir avec la police.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *