L’arrondissement de Belle-anse en proie à la sécheresse

L’arrondissement de Belle-anse en proie à la sécheresse

L’arrondissement de Belle-anse, situé dans le département du sud-est, est frappé par la sécheresse depuis le début de l’année.

Comme tant d’autres communes dont Fort-liberté, Pignon, des pertes agricoles sont déjà enregistrées.

À Belle-anse, un gallon d’eau coûte 35 gourdes et le prix augmente considérablement. Cette situation inquiète les habitants de cet arrondissement qui disent n’avoir jamais vu une sécheresse pareille.

Les paysans ont perdu plusieurs tête de bétail à cause des rivières qui sont devenues seches. “Il n’a pas plu sur la commune depuis plusieurs mois”, déplore un habitant de cet arrondissement. Face à cette situation alarmante, les paysans sont incapables de subvenir aux besoins de leurs familles.

Par ailleurs, ils appellent à l’aide de la direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement pour une compensation à ce problème.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *