Lavalas sort ses griffes, Radio Métropole nouvelle victime

Lavalas sort ses griffes, Radio Métropole nouvelle victime

Décidément, les Lavalasiens sont résolument prêts à faire régner le chaos dans le pays. Ils s’attaquent de plus en plus aux travailleurs de presse et aux médias.

À Pont Morin, ce mercredi, des manifestants ont attaqué à coups de pierre un autobus de Radio Télé Métropole. L’acte porte l’empreinte des Lavalasiens qui lutte pour la prise du pouvoir sans passer par voie des urnes, sous prétexte de vouloir la tenue du procès PetroCaribe.

Depuis deux semaines le pays semble se revivre les périodes sombres des années 2000 marquées par les assassinats en série de journalistes, les attaques ciblées contre la presse, la persécution politique.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *