Le bureau de l’ONI à Bourdon incendié une deuxième fois

Le bureau de l’ONI à Bourdon incendié une deuxième fois

Le bureau logeant l’Office National d’Identification (ONI) à Bourdon a été incendié par les policiers se réclamant de « Fantom 509 », dans l’après-midi de ce mercredi 16 septembre 2020.

Les agents protestataires investissent une nouvelle fois les rues de Port-au-Prince pour réclamer la libération du policier Jean Pascal Alexandre. Les institutions publiques sont prises pour cible dans le cadre de ce mouvement de protestation violente.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En mois d’une semaine, ce bureau de l’ONI a été incendié à deux reprises. La première fois, le sinistre, dont les auteurs ne sont pas encore indentifiés, s’était déclaré dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 septembre 2020.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Louis chrisline
    12 octobre 2020, 22:31

    Mwen fè kat mwen mpa janm ka jwenn li

    REPLY