Le “Car Wash Party” fait ses premières victimes

Le “Car Wash Party” fait ses premières victimes

L’activité organisée dans diverses rues de la capitale tous les week-ends, baptisée «Car Wash Party » fait déjà des victimes.

Eveillard Richecard a été tué par balles dimanche soir à proximité du quartier général de Relax Band au centre-ville, rapporte l’un de ses amis. Jusqu’à ce lundi matin, son corps gisait dans son sang.

À Poste Marchand, Sony St Jean a été tué par des individus non identifiés. Selon les riverains de la zone, la victime revenait du Car Wash Party. Wideler Charles fait partie également de la liste des victimes. Il a été tué dimanche soir à Clercine, selon une source policière.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cette activité a également fait de nombreux blessés dont un à Nazon et un autre à Delmas 30, selon cette même source policière. Les autorités policières ne disposent pas encore de chiffres exhaustifs en ce qui concerne le nombre des victimes.

Des participants à cette activité mondaine dénoncent la présence des individus armés, identifiés comme des policiers en civile, dans la foule. Certains jeunes qui refusent de se faire asperger par le lance-à-eau sont agressés par ces hommes armés.

La semaine dernière le chef du parquet de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard avait annoncé que des plaintes sont déposées contre les organisateurs de cette activité. Des instructions ont été passées à la direction départementale de la police de l’Ouest afin de traquer les fauteurs de troubles.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *