Le commissaire du gouvernement de P-au-P veut inviter Claudy Gassant au Parquet

Le commissaire du gouvernement de P-au-P veut inviter Claudy Gassant au Parquet

Le Commissaire du gouvernement a.i. de Port-au-Prince, Jacques Lafontant, a adressé une correspondance au ministre de la justice, Jean Roudy Aly, pour lui demander de mettre à sa disposition le directeur de l’Unité de Lutte Contre la Corruption, Claudy Gassant.

“Le Parquet près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince a l’insigne honneur de vous présenter ses compliments et apprécierait qu’il lui soit permis d’inviter le Directeur Général de ULCC, Me Claudy GASSANT au Parquet de ce ressort”, peut-on lire dans cette lettre.

Le chef du parquet veut auditionner le directeur général de l’ULCC ,Claudy Gassant, sur les faits, note-t-on, de forfaiture par coalisation des fonctionnaires et empiétement des autorités administratives et judiciaires.

Toujours dans le cadre de ce bras de fer opposant le commissaire du gouvernement de Port-au-prince et Me Claudy Gassant, un huissier a été retenu de force au parquet de Port-au-prince, ce vendredi 3 janvier.

L’huissier, Notaire Hilaire
a été contraint de rester, ce matin, au Parquet de Port-au-Prince, sur ordre du Substitut Commissaire du Gouvernement de ce ressort, Me. Jeanty Souvenir.

Il était venu apporter une lettre d’invitation adressée au Substitut Souvenir émanant de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) autour de la libération, le 30 décembre 2019, de Kerby Alcante accusé de faux et usage de faux.

Rappelons que le Commissaire du gouvernement par intérim près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me. Jacques Lafontant, a ordonné, le 30 décembre dernier la libération provisoire de Kerby Alcante accusé de faux et usage de faux dans le cadre d’une enquête conduite par l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), moins de deux heures après son arrestation.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *