Le Député Cholzer Chancy remet le juge Morin à sa place…

Le Député Cholzer Chancy remet le juge Morin à sa place…

Le Président de la chambre des députés, Cholzer Chancy, replace le juge Jean Wilner Morin, en le qualifiant d’incompétent d’interroger le député Gary Bodeau.

Il critique la forme de la lettre que le juge lui avait adressé trois jours auparavant.

Le président de la chambre basse semble ignorer que l’objectif principal était d’inviter M. Gary Bodeau à comparaitre par devant le tribunal pour des questions le concernant.

 Ainsi, l’honorable président s’est détourné ou plutôt a confondu les vocables utilisés dans le langage du droit aux titres honorifiques des parlementaires prétextant que les expressions « Le nommé » et « interrogatoire » ne devaient pas être utilisés dans le cas du député en question.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

 Cholzer Chancy a ainsi refusé de donner suite administrative aux requêtes du juge Jean Wilner Morin, ce qui revient à dire que Gary Bodeau ne se présentera pas au Tribunal de Première Instance ce jeudi 19 octobre 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *