Le FAES achève les travaux additionnels à l’école nationale

Le FAES achève les travaux additionnels à l’école nationale

Le Fonds d’Assistance Économique et Sociale a mis fin, la semaine écoulée, aux travaux additionnels qui ont été recommandés par les partenaires à l’école Argentine Bellegarde.

 » Ces travaux ont été finalisés la semaine dernière avec principalement la construction d’une cuisine et d’un dépôt, le réhaussement d’une partie du mur de la clôture existante et l’érection d’un mur latéral de 30 mètres linéaires en maçonnerie de blocs 20″, a rapporté le FAES.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Située à la ruelle Vaillant à l’avenue John Brown, commune de Port-au-Prince dans le département de l’ouest, l’école nationale « Argentine Bellegarde » a été reconstruite en 2018 par le Fonds d’Assistance Economique et Sociale (FAES), grâce à un financement de la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et de l’Agence Canadienne de Développement International (ACDI) à travers le Programme d’Appui à la Restructuration du Secteur de l’Éducation (ARSE).

Les travaux ont été exécutés suivant les plans types du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) dans le respect des normes parasismiques et anticycloniques en vigueur.

Ils consistaient en la construction de onze (11) salles de classe dont neuf (9) fondamentales et deux (2) préscolaires, d’un bloc administratif, d’une salle technique, d’un logement pour gardien, d’une cour aménagée et d’un mur de clôture.

L’école nationale « Argentine Bellegarde » dispose également d’un bloc sanitaire, d’équipements et mobiliers scolaires.

À noter que l’école nationale « Argentine Bellegarde » faisait partie des 70 établissements scolaires à construire dans les dix départements géographiques du pays.

La construction de ces écoles a été financée par la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et d’autres partenaires financiers dans le cadre de l’exécution des Programmes d’Appui à la Restructuration du Secteur de l’Éducation (ARSE) et d’Appui à la mise en Œuvre du Plan sectoriel de l’Éducation et de la Réforme Éducative (AMOPERE) mis en oeuvre par le Fonds d’Assistance Economique et Sociale (FAES) pour le compte du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP).

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *