Le FAES se renforce de plus en plus

Le FAES se renforce de plus en plus

Le fonds d’assistance économique et sociale a organisé, le jeudi 26 avril dernier, son deuxième « Conseil de Coordination des Bureaux Régionaux » sur les quatre (4) prévus pour l’exercice fiscal 2017-2018.

Cette activité vise à faire participer tous les employés du Fonds dans la prise des décisions relatives à sa gestion. Cette réunion, organisée à l’initiative du Directeur Général de l’institution, a reuni les représentants de différentes directions du Bureau Central et des cinq (5) Bureaux régionaux localisés dans le Nord-Ouest, Centre, Nord-Est, Sud et Sud-Est.

Ils ont échangé des informations sur l’état d’avancement des opérations et expériences réalisées en vue de prendre des mesures de redressement nécessaires à l’amélioration de la performance de l’institution.

Le Directeur Général, en a profité pour vanter les réalisations de sa première année de gestion en saluant l’engagement de tous les employés du FAES.

Sur le plan institutionnel, il a dit constater un regain d’optimisme chez les employés et de confiance en l’institution chez les partenaires. Sur le plan technique, de nombreux projets en difficulté ont été relancés et achevés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des efforts sont en cours en vue de maintenir cette tendance positive qui permettra à la longue de revivre le FAES dans ses beaux jours.

Il a présenté le bilan des travaux réalisés de
janvier à mars 2018 et les prévisions allant du mois avril à juin 2018.

Pour le premier trimestre de l’année 2018, le FAES a pu réaliser de nombfeuses activités dans le cadre de quatre (4) programmes financés par la BID (ARSE, AMOPERE, ACEQH, SPISH), d’un programme financé par le KOWEITT, d’un programme financé par le FIDA (PAIP) et plusieurs programmes financés par le Trésor public (Rénovation des pôles régionaux et locaux de développement, Réhabilitation d’infrastructures scolaires dans la péninsule du Sud, Kore- Pep…).

• Lancement et suivi de l’exécution de projets d’infrastructures,
• Appui au fonctionnement de restaurants communautaires,
• Distribution de kits alimentaires
• Finalisation de la réhabilitation d’écoles nationales ;
• Distribution de matériels, équipements et mobiliers scolaires dans des écoles ;
• Distribution de logements sociaux
• Appui à l’amélioration de la gouvernance scolaire
• Réflexions autour du montage de nouveaux programmes d’infrastructures et de haute intensité de main d’œuvre.

Comme prévisions durant le trimestre allant d’avril à juin 2018, le FAES entend :
• Clôturer la phase d’exécution de certains programmes qui sont en cours ;
• Assurer le suivi de la phase d’exécution de certains programmes d’infrastructures en cours ;
• Relancer des projets agricoles et d’élevage qui étaient en difficulté ;
• Continuer avec l’appui au bon fonctionnement de Coopérative d’Epargne et de Prêt, dénommée CREP
• Continuer avec le processus de renforcement institutionnel, y incluant les Bureaux régionaux
• Lancer d’autres programmes dans le domaine d’infrastructures et de haute intensité de main d’œuvre.

Pour conclure, le Conseil de Coordination des bureaux régionaux du 26 avril 2018 a été une réussite. En plus de contribuer à resserrer les liens entre les employés, les informations véhiculées ont permis de constater entre autres: une l’amélioration du mode de gouvernance; les réalisations significatives enregistrées dans la mise en œuvre des programmes et projets ;  le regain progressif de la confiance tant des employés que des partenaires dans l’institution. Elles ont permis aussi de prendre certaines décisions en vue de faire avancer le processus de renforcement institutionnel et améliorer la performance du FAES qui a, devant lui, de beaux jours, grâce aux multiples sacrifices de son équipe dirigeante actuelle et la collaboration manifeste de ses employés.

Le  prochain Conseil sera réalisé au mois de Juillet 2018.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *