Le gouvernement dominicain accusé d’espionnage

Le gouvernement dominicain accusé d’espionnage

Les États-Unis reçoivent des plaintes contre le gouvernement dominicain qui aurait espionné/surveillé les appels et les e-mails des opposants sans autorisation.

Le Département d’État américain a indiqué, dans son rapport sur les droits de l’homme, que des membres de l’opposition et des médias accusent le gouvernement dominicain de surveiller des appels téléphoniques ainsi que des courriels sans leur consentement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les responsables gouvernementaux auraient menacé des proches de l’opposition de perdre leur emploi et d’autres avantages pour obliger ces derniers à soutenir les candidats du Parti de libération de la République dominicaine (PLD), selon le rapport du département d’Etat, citant les plaignants.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *