Le « Gouvernement d’union nationale » souhaité par Jovenel Moïse est dans l’impasse

Le « Gouvernement d’union nationale » souhaité par Jovenel Moïse est dans l’impasse

Pour la présidence, la solution à la crise haïtienne passe inévitablement par la formation d’un gouvernement d’union nationale. Durant les trois journées de discussions à la Nonciature apostolique, les représentants du pouvoir en place n’ont pas pu trouver une entente pouvant donner corps à la prochaine équipe gouvernementale.

À l’issue de trois journées d’échanges à la Nonciature apostolique, le Palais national informe que le président de la République, Jovenel Moïse, continue d’œuvrer en vue de la conclusion d’un accord politique avec l’ensemble des secteurs clés de la société, notamment les forces politiques de l’opposition.

Néanmoins, informe la Présidence, des points d’entente ont été trouvés lors de cette rencontre qui visait à poser les problèmes du pays afin de parvenir à une solution concertée.

« Au cours de trois jours de discussions déroulés sereinement à la Nonciature, les protagonistes présents sont parvenus à une entente sur les points suivants: la question relative à la Constitution et la mise en place d’une constituante et l’élaboration d’une feuille de route. Les points de désaccords concernent l’adoption d’un calendrier réaliste et une gouvernance de consensus basée sur la compétence.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Suite à cette assise déroulée en présence du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH)et de l’Organisation des États Américains (OEA), les représentants des différentes parties se sont accordés en vue de poursuivre les pourparlers autour des points de désaccords qui subsistent dans l’objectif de façonner enfin cette entente politique nécessaire à un dénouement pacifique et durable à la crise.

Plus loin, le président Jovenel Moïse a tenu à réaffirmer qu’il n’est pas attaché à un mandat mais plutôt à des réformes qui devront être inscrites dans un calendrier réaliste accepté par toutes les parties.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Antoine Langomier
    2 février 2020, 03:12

    Kominike Tet Chat ak Mansonj pa gen Anyen ki soti. Core Group di tout bagay deja. Lot Ranse yo deja nan tout radyo ap di Anyen pa soti. Yo Jovenel Moise pa vle koupe nan manda l.

    Mwen renmen sa a net, " pwezidan plis atache a Refom ke manda. Sanble pandan 3 lane pase yo, JoMo te Jouke. Vekele. Li byen bon, "Peyi lok" dejouke JoMo. Match la toujou Rud. Oligachi te mare JoMo. Kounye a se neg " peyi lok" ki nan Degidon nan ko JoMo’. Mathias… ak Liberus pa dako’ pou manda JoMo manke yon yota. Se rapo’ fos beton yo sou beton ki pwal bay solisyon an.

    "Peyi lok" pran plon, men Jovenel Moise Dwe genyen yon Agenda ki san ekivok. Map kontinye sib.

    REPLY
  • Russel François
    3 février 2020, 07:33

    Commentaire *

    REPLY