Le gouvernement justifie ses différentes mesures fiscales et douanières

Port-au-Prince le 4 octobre 2017 : Le secrétaire d’État aux finances, le Directeur Général des Douanes (DGD), le Directeur Général de la Direction Géneral des impôts (DGI) ont été invités, ce mardi trois octobre, lors d’une conférence de presse au ministère de Communication et de la Culture (MCC); à faire lumière sur les mesures financières et douanières prévues dans la loi de finances 2017/2018.

En effet, selon les propos du secrétaire d’État aux finances, des incitatives seront mises en œuvre pour encourager la population à payer ses impôts. En ce sens, M. Ronald Grey a annoncé le lancement, pour bientôt, d’une lotterie fiscale à partir de l’émission des nouveaux bordereaux d’impôts locatisf.

En application depuis le 1er octobre, le directeur de la Direction Générale des Impôts, M. Muradin Morlan, martèle que son devoir est d’appliquer les prescrits de la loi de finance 2017-2018. Le numéro 1 de la DGI a profité de l’occasion pour exhorter la population à faire confiance aux institutions dans le cadre de leur travail, et à ne pas se diriger vers des tierces pour ce qui concerne l’acquisition des services publics car, des sanctions sévères sont prévues par les lois de la république pour les contrevenants.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

De son côté, Le Directeur Géneral de  la Douane, M.

Jean Jorel Janvier, a annoncé une exonération de taxes sur les produits à énergie renouvelable, dont panneaux et batteries solaires, entres autres. Selon ce dernier, cette décision servira à contribuer au developpement du secteur de l’énergie verte dans le Pays.

Au final, Monsieur Janvier a conclu en réaffirmant sa volonté de lutter avec véhémence contre la contrebande, dans le secteur douanier.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *