Évaluation des besoins de la PNH, un comité sera bientôt créé

Évaluation des besoins de la PNH, un comité sera bientôt créé

Moins de 24 heures après une nouvelle manifestation violente de policiers, le porte-parole adjoint de la police, Garry Desrosiers, a annoncé qu’un comité d’évaluation de besoins des policiers sera créé sous peu.

« Ce comité sera composé notamment des représentants des différentes unités spécialisées de la PNH, des agents, des inspecteurs et des commissaires de police », a indiqué l’inspecteur Garry Desrosiers sans évoquer le syndicat officieusement créé au sein de la PNH.

Ce comité travaillera sur les besoins à court, à moyen et à long terme de la PNH, a-t-il ajouté.

Outre les meilleures conditions de travail, le droit syndical réclamé par des policiers, ils ont manifesté à nouveau hier mercredi pour protester contre la révocation de Yanick Joseph, cheffe de file du SPNH et 4 autres agents de la PNH.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le porte-parole de la PNH s’est gardé de se prononcer sur une éventuelle réintégration de ces agents de la PNH.

Toutefois, il a souligné que les règlements de l’inspection générale de la PNH tracent une procédure montrant la voie de recours à suivre aux policiers faisant l’objet d’une sanction d’administrative qui manifestent l’envie de réintégrer la PNH .

Garry Desrosiers en a profité pour lancer un appel au calme à la population haïtienne tout en rappelant aux policiers l’obligation qui leur est faite de protéger la vie et les biens des citoyens.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Ange Eddy
    20 février 2020, 09:30

    Tout c’est du chantage
    Rien de serieu ne sera fait
    Car Haïtien est toujours prêt pour dire des choses et l’action est déjà morte chez eu.

    REPLY
    • Clifford Corrielus @Ange Eddy
      20 février 2020, 13:06

      c’est bien qu’ils aient pris l’initiative, mais il est un peu tard quand ils auraient pu le faire en premier lieu. maintenant, ils doivent créer le Syndicat, ils doivent le faire, toute raison de ne pas le faire devrait etre remise en question au maximum.

      REPLY