X

X


Le maire Jude Édouard Pierre dénonce l’inefficacité du SNGRS

Le maire Jude Édouard Pierre dénonce l’inefficacité du SNGRS

Le président de la fédération des maires d'Haïti, Jude Édouard Pierre, dénonce l'inefficacité du Service national de gestion des résidus solides. Pour le maire de la commune de carrefour, le SMCRS et le SNGRS sont l'avers et le revers de la médaille. ''Un simple changement de nom'', a-t-il souligné.

Le Service métropolitain de collecte de résidus solides (SMCRS) a été jugé trop sectaire par le fait que ses actions ne concernaient que Port-au-Prince et ses environs. Le SNGRS n’a pas pu s’élever à la hauteur de sa tâche. Dans plusieurs communes, les déchets servent de décoration.

Des lots de détritus durent longtemps dans l’espace public avant d’être ramassés pour être rapidement remplacés par d’autres. On en veut pour preuve le terrain où est garé les véhicules des parlementaires.

Il faut souligné que la gestion des déchets dans l’aire métropolitaine ne relève pas des compétences des mairies. Pourtant, elles font le travail à la place du SNGRS qui est, depuis sa création, sur une mauvaise pente. Ce n’est pas seulement qu’à Port-au-Prince que l’insalubrité s’impose. Au Cap-Haitien par exemple, la deuxième ville pays, les gens dénoncent la puanteur de certaines rues.

Pour pallier ce problème, le maire Jude Édouard Pierre a du faire appel au support de la société civile dont la fondation Odette Roy Fombrun, regroupée au sein de la coalition pour des villes propres et attrayantes. Une démarche qui vise à mettre en place un système de ramassage, de tri et de recyclage de déchets dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply