Le MENFP ferme la porte de 32 écoles privées en situation irrégulière

Le MENFP ferme la porte de 32 écoles privées en situation irrégulière

Sur un total de 41 établissements scolaires privés placés sous enquête par le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) 32 n’ont pas répondu aux exigences définies par l’Etat en matière de fonctionnement.

Certaines de ces écoles sont en situation irrégulière, leurs directeurs n’ont pas remis un ensemble de documents exigés par la direction du MENFP dont la liste de décision de fin d’année et la formation professionnelle.

Alors que 41 responsables d’écoles ont été convoqués par le directeur général du ministère de l’éducation nationale en début de cette semaine, seulement 9 d’entre eux se sont présentés les lundi 2 et mardi 3 Avril dernier, déplore Meniol Jeune.

Ce dernier estime que ces établissements scolaires seraient impliqués dans cas de corruption et fonctionnent en dehors des normes établies par le ministère de l’éducation nationale.

À la suite des discussions avec les directeurs ayant répondu à l’appel, le MENFP a décidé de retirer la licence de 32 écoles sur un total de 41 qui étaient concernées par cette enquête.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La liste exhaustive des écoles dont la licence est retirée sera publiée sous peu, annonce, par ailleurs, le DG du MENFP.

Ce dernier annonce que d’autres enquêtes auront lieu afin d’identifier d’autres établissements qui fonctionnent en situation irrégulière.

Cette démarche permettra au ministère de l’éducation nationale d’épurer le système, a conclu Meniol Jeune.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *