Le ministère de l’Intérieur et des collectivités Territoriales, le comité interministériel

Le ministère de l’Intérieur et des collectivités Territoriales, le comité interministériel

d’Aménagement du Territoire et la Banque Mondiale ont présenté le premier Atlas des Risques Naturels et une plateforme ouverte « Haïtidata.Org ».

Cet outil de communication doté de données et de cartes géospatiales qui permettra à la population haïtienne de mieux se renseigner sur les questions relatives aux catastrophes naturelles, informe le directeur géneral du Centre National de l’Information géosatiale (CNIGS).

« Haïtidata.Org est une plateforme de données ouverte qui permet de centraliser et partager l’information, afin d’offrir un outil pour la creation, la visualisation et l’accès direct aux données spatiales, favorisant ainsi le partage de la connaissance du risque et la sensibilisation des populations››, poursuit Pierre Boby Emmanuel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le Directeur du BME, pour sa part a rappellé la fragilité d’Haïti face aux aléas climatiques.

L’ingénieur Claude Prepty, invite les autorités communales à s’impliquer à fond en faisant des inventaires notamment afin d’identifier les zones à risques de façon à apporter les réponses appropriées.
Le géologue plaide aussi en faveur l’éducation de la population sur cette question.

Le Directeur de la DPC, Jerry Chandler promet d’utiliser ces outils et de prendre des dispositions afin de renforcer l’institution qu’il dirige.
Ce qui d’après lui permettra à cette institution de mieux répondre à ses obligations.
Notons que 96% des haïtiens sont exposés aux risques de catastrophes naturelles, et 93% du territoire national.

Haïtidata, une étude menée par le Ministère de l’Économie et des Finances avec le support de la Banque Mondiale a revélé que les pertes et dommages associés aux évenements hydrométéorologiques en Haïti entre 1971 à 2014 ont été de 150 millions de dollars en moyenne par an, 1,7% du PIB.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *