Le passeport d’André Michel confisqué par les responsables de l’Immigration

Le passeport d’André Michel confisqué par les responsables de l’Immigration

Le passeport de Maître André Michel est confisqué depuis environ quatre mois par les responsables du Service de l’Immigration et de l’Emigration. L’avocat militant dit s’être présenté, en vain, à maintes reprises à l’institution pour récupérer le renouvellement de ses documents de voyage. Les responsables du service d’immigration lui ont fait savoir qu’il fait l’objet d’interdiction de départ.

L’avocat militant informe que cette mesure d’interdiction de départ, émise contre lui en 2013 pour des raisons politiques, a été levée en 2014 à la suite d’une ordonnance rendue en sa faveur. Maitre André Michel rappelle qu’il a même effectué un voyage en 2015.

 » À la vérité je n’ai aucune interdiction départ contre moi, c’est une affaire qui est terminée depuis 5 ans…, bref , je n’arrive pas à comprendre » , a déclaré André Michel qui assimile cette démarche à une persécution politique.

 » C’est un acte arbitraire. Gen tròp sitwayen ki viktim nan peyi sa « , se plaint l’avocat militant qui se dit persuadé que les responsables de l’immigration reçoivent des ordres du Palais national et du ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Me André Michel qui se dit victime d’abus d’autorité de la part de l’État haïtien entend assigner le directeur général du service l’immigration et émigration afin de recouvrer sa liberté individuelle, celle de circuler et de voyager dans n’importe quel pays.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Monès
    22 juillet 2020, 14:42

    Oui, il faut faut que l’Etat prenne des actions sécuritaires vis-a-vis certains apatrides afin d’empêcher le pays de plonger dans la noirceur du chaos dont André Michel est l’un des chefs de bandes.

    REPLY
  • Antoine Langomier
    22 juillet 2020, 23:36

    L’ÉTAT Paria et antinational a enfanté Me André Michel. En arrivant au pouvoir, ce dernier et ses ami.e.s ne seront pas en mesure de Réussir là où les Faux démocrates Aristide/Preval et alliés, ont échoué. La TRANSITION DE RUPTURE se kk rat bwèt. Ces Résidus titidistes/prevalistes et consorts, ne pourront pas dépasser leurs contentieux et rivalités pour penser Finalement la PATRIE. La faiblesse: ils n’ont pas été à une école de pensée politique et idéologique quelconque pour arriver à imiter les Élites Dominicaines.

    Ce n’est pas la peine de m’exprimer sur les autres profiteurs. Ils n’avaient pas compris le sens de "Banm Chawony Mwen" ak "Banm neg Bannann nan." Une population abusée et désabusée.

    Par principe, j’étais contre le "pays lock." Mais, ce n’est pas possible d’embrasser un pouvoir qui constitue un autre Cercueil Madoulè pour mon pays. Un pouvoir qui reste dans le chemin tracé par les pirates lavalas. Comme un patriote, je ne peux pas envoyer Me Michel et ses zefeyis à la mer, tout en regardant au blanc des yeux ceux qui les ont produit. Nunca. Ils sont du même Moule.

    REPLY