Le porte-parole de “Nou pap konplis”, Ricardo Fleuridor, écarté

Le porte-parole de “Nou pap konplis”, Ricardo Fleuridor, écarté

La rencontre entre Ricardo Fleuridor et le président de la République, Jovenel Moïse, semble avoir créé des frustrations au sein de la structure.

Dans un communiqué publié, ce samedi 4 janvier, le comité exécutif de “Nou pap konplis” annonce la révocation de Ricardo Fleuridor en tant que porte-parole du groupe.

Cette sanction est motivée par la décision du concerné de rencontrer le locataire du Palais national, à l’insu des membres du comité exécutif, autour de la crise socio-politique, a fait savoir Evens Civil, nouveau porte-parole de “Nou pap Konplis”, joint au téléphone par un rédacteur de Haïti 24.

“La décision de Ricardo de rencontrer le président Jovenel Moïse a discrédité notre engagement dans la lutte”, a déclaré Evens Civil qui a toutefois précisé que monsieur Fleuridor n’a pas été évincé de la structure.

S’il est vrai que les responsables donnent la raison ayant motivé cette décision, plus d’un, cependant, croient savoir que Ricardo Fleuridor aurait été rétrogradé pour avoir attaqué Pierre Espérance dans les médias.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *