Le secteur privé haïtien se lance sur la voie du dialogue

Le secteur privé haïtien se lance sur la voie du dialogue

Des associations du secteur privé telles que CCIH, ADIH, CFHCI, AMCHAM, avec le soutien de l’Agence Caribéenne de Développement des Exportations (Caribbean Export Development Agency), ont organisé un atelier les 9 et 10 juin dernier à Pétion-Ville.

Une initiative qui a pour objectif d’identifier les moyens d’améliorer et de renforcer les relations entre la République dominicaine et Haïti et leur développement durable, en promouvant des projets de collaboration dans différents domaines et secteurs d’intérêt mutuel, notamment les échanges socio-culturels-éducatifs, les infrastructures, la gestion des ressources naturelles partagées, le dialogue politique et enfin le développement du commerce et du secteur privé.

M. Leo Nau, Directeur exécutif adjoint de Caribbean Export, Plaide en faveur d’un environnement plus stable favorisant les échanges commerciaux entre la République dominicaine et Haïti, afin de tendre à un Haïti plus résilient et plus productif. Il a indiqué que son organisme travaille sur au moins trois chaînes de valeurs telles que le cacao, l’artisanat et la cosmétique.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Au passage, M. Nau réprouve le projet du gouvernement dominicain d’ériger tout au long de la frontière des deux pays un mûr, il rappelle que le programme Caribbean Export Development Agency vise à solidifier les rapports entre la République dominicaine et Haïti notamment en ce qui concerne le commerce afin, dit-il, qu’Haïti exporte plus vers la la république voisine et les autres pays de la région. En ce sens, il dit souhaiter que les deux pays mettent sur pied de préférence “un mur d’opportunité”.

Pour sa part, Laurent Saint-Cyr, président de la chambre de commerce et d’industrie Haïti, appelle au renforcement du secteur privé afin de parvenir à un échange équitable avec la république dominicaine, traverser une production de qualité en Haïti.

Les participants et promoteurs ont apprécié l’opportunité de l’initiative, surtout en ce moment difficile que traverse le pays. Les assistants se sont engagés à consolider et à maintenir les accords convenus.

Esdra Jeudy

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

2 Commentaires

  • Joseph AHEKOE
    13 juin 2022, 03:59

    Félicitations pour ces initiatives , et que Vive …! le secteur privé , au pays de Toussaint Louverture

    REPLY
  • Nadege
    16 juin 2022, 09:27

    Comment ouvrir le dialogue avec un pays qui ne considere pas notre peuple comme des êtres humains .Je ne connais pas cette assemblé , d’un point de vue objectif celà à l’air des membres qui vivent dans une bulle , qui ne se sont pas informés des enjeux et des manigances du passé et DU PRESENT de ce pays qui a tout à gagner de notre instabilité et pauvreté .Est ce des gens qui pensent à leur porte-feuille et non aux bénéfices á long terme de notre pays ? Combien d’experts haitiens á l’étranger qui peuvent faire partie du comité , guider , aider à mettre sur pied des projets durables et bénéfiques pour notre pays .

    REPLY