X

X


Le sort des policiers, principale préoccupation de Jovenel Moïse

Le sort des policiers, principale préoccupation de Jovenel Moïse

À l’occasion de la cérémonie de collation de diplômes de la 29e promotion de la Police Nationale d’Haïti, ce mercredi 19 septembre, le président de la République, Jovenel Moïse a exhorté le nouveau Premier ministre Haïtien d’institutionnaliser un fonds dans le prochain budget du pays afin de venir en aide aux proches des policiers morts dans l’exercice de leurs fonctions.

Le métier de policier est ingrat, reconnait le garant de la bonne marche des institutions qui veut rompre avec l’indifférence envers les parents des policiers morts en exerçant leur profession.

En ce sens, Jovenel Moïse a demandé au chef de la Primature, Jean Henry Ceant, d’instaurer un fonds dans le prochain exercice fiscal dans le but de fournir une assistance économique aux proches des policiers dans cette situation.

Le chef de l’Etat encourage les ministres concernés et le haut commandement de la PNH à prendre des mesures en urgence en vue de la concrétisation de cette promesse.

Notons que le directeur général de l’EPPLS, Yvon Buissereth a annoncé également que 24 carreaux de terre sont déjà disponibles à Delmas 33 non loin du Palais municipal pour la construction de logements sociaux au bénéfice des policiers.

Une promesse de campagne de Jovenel Moïse qu’il entend concrétiser.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • Gui Charles Saint Julien
    19 septembre 2018, 21:27

    C’ est de aplaudir les paroles de Sr président sur les policiers.L’ insécurité est une plaie mondiale;Un policier bien préparé est le point de départ à la solution

    REPLY