Le visa dominicain de plus en plus rare pour les Haïtiens

Le visa dominicain de plus en plus rare pour les Haïtiens

Depuis des semaines plusieurs dizaines de personnes font la queue, jour et nuit, devant le consulat dominicain situé à Pétion-ville pour se payer un visa. Ces compatriotes haïtiens font le pied de grue du lundi au samedi devant le consulat.

Malheureusement, l’obtention d’un visa pour se rendre en République Dominicaine devient de plus en plus difficile. Il y a plus de demandeurs que de visa dominicains disponibles. Un véritable casse-tête.

Les conditions requises pour obtenir un visa dominicain ne sont pas respectées, selon certains requérants.

Des commerçants, étudiants, entrepreneurs, visiteurs, parfois sous un soleil de plomb, décident de payer cher pour avoir ce document officiel dans l’informel. Le prix du visa est passé de 225 à 300 dollars, selon un demandeur.

Ces compatriotes haïtiens qui se massent devant les locaux du consulat paralysent la circulation des véhicules au niveau de la route de Juvenat. Des résidents se plaignent de cette situation humiliante.

À Anse-à-Pitres, la situation est davantage compliquée. Nos compatriotes ont manifesté, la semaine dernière, devant le consulat à cause de la rareté de ce document officiel.

Sous fortes pressions, le fils du consul Bocio Fortuna a pris la fuite pour se réfugier dans la mission diplomatique. Depuis, pas une note officielle des autorités centrales sur la situation qui prévaut dans le pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *