X

X


Les Archives nationales s’apprêtent à lancer le PDGA

Les Archives nationales s’apprêtent à lancer le PDGA

Le directeur général des Archives nationales d’Haïti, Wilfrid Bertrand, a annoncé l’élaboration et la mise en application prochaine du programme de gestion des documents administratifs. En effet, le PGDA permettra de récupérer et classer dans une seule instance de référence des documentations éparpillées dans plusieurs institutions du pays.

Des documents administratifs tels des rapports, des procès-verbaux, des mémorandums entre autres qui doivent servir et valoir ce que de droit sont souvent froissés, enfouis ou éparpillés ça et là, malgré leur importance en termes de références.
Face à cette situation, les Archives nationales se sont attelées à la tache, élaborant ainsi le programme de gestion de documentations administratives PGDA pour remédier à ce déficit, s’est rejouit Wilfrid Bertrand, directeur général de l’Institution.
D’un commun accord avec l’office de management et des ressources humaines OMRH que les Archives nationales ont élaboré ce programme qui vise la récupération des données administratives. Déjà prêt, l’application du PGDA est pour bientôt, a en croire M. Bertrand.
Par ailleurs, Wilfrid Bertrand en a profité pour annoncer la relocalisation imminente des bureaux des Archives nationales dans un nouveau bâtiment pour un meilleur fonctionnement de cette institution.
Suite au tremblement de terre, les Archives nationales sont logées dans 4 bâtiments distincts. Ce qui occasionne une dispersion des documents non-profitable à l’institution, estime son numéro 1.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply