Les cas de coronavirus vont s’accroître en Haïti, prévient le MSPP

Les cas de coronavirus vont s’accroître en Haïti, prévient le MSPP

Les cas de coronavirus vont grimper dans le pays a annoncé, ce lundi 6 avril, le Dr. Patrick Delly, directeur de l’épidémiologie, des laboratoires et de recherche, qui asseoit sa prévision sur la base du délai imparti à la période d’incubation de la maladie.

Par conséquent, il invite la population haïtienne à observer les consignes dictées par les autorités compétentes pour éviter le pire.

À travers le système de surveillance épidémiologique mis en place par les autorités sanitaires, 24 cas positifs au coronavirus ont été recensés dans le pays. Le dernier bilan fourni par le ministère de la santé publique haïtienne. 613 autres personnes sont placées en quarantaine. Des jours sombres s’annoncent sur Haïti.

« Le nombre de cas de contamination au covid-19 connaîtra une nette augmentation dans les jours à venir », a lâché sans ambages le docteur Delly qui entend sensibiliser la population sur le danger que représente le coronavirus.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les incrédules sont nombreux dans le pays et s’inventent diverses raisons pour ne pas croire à la présence du coronavirus en Haïti.

« Le danger est réel ». Le docteur Delly insiste sur ce point après avoir expliqué les raisons pour lesquelles Haïti ne connaît pas actuellement une vague de contamination au covid-19. Le pays n’est pas une destination touristique très prisée, c’est l’une des raisons qui expliquent ce fait, évoque-il, s’empressant de dire que ceci ne justifie pas une absence du coronavirus sur le territoire haïtien.

« Le risque est élevé, Haïti est à la phase 2 de l’épidémie avec la transmission communautaire.
Plus d’efforts doivent être consentis pour empêcher la propagation du virus », a renchéri pour sa part, le docteur Martial Beneche qui a annoncé que le gouvernement a pris des mesures pour équiper les hôpitaux communautaires de référence afin de garantir une meilleure prise en charge des malades du covid-19.

Le pays a actuellement la capacité d’effectuer 2 mille tests, dit-il, soulignant au passage que le centre GHESKIO est désormais habilité à en faire. Le docteur Beneche invite la population pour une énième fois à respecter les règles d’hygiène, tout en restant solidaire pour casser la chaîne de transmission de la pandémie.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *