Les élections auront lieu en Haïti en 2021, prévoit Jovenel Moïse

Les élections auront lieu en Haïti en 2021, prévoit Jovenel Moïse

Le président de la République, Jovenel Moïse, projette de réaliser les élections dans le pays en 2021. Il l’a affirmé dimanche lors du 5e numéro du dialogue communautaire tenu ordinairement au palais national.

Après la démission des membres du Conseil électoral provisoire (CEP), le locataire du Palais peine à trouver des représentants dans divers secteurs concernés pour reconstituer l’institution électorale. Malgré cela, Jovenel Moïse n’entend pas faire marche arrière. « Coûte que coûte, les élections se réaliseront dans le pays en 2021 », a-t-il laissé entendre.

Le président Moïse en a profité pour apporter des clarifications sur sa dernière déclaration (yo pap ka pran pouvwa nan men nou) qui a suscité beaucoup de réactions et critiques au sein de la société. Selon le premier citoyen de la nation, le pouvoir dont il parlait est celui du peuple, qui peut élire qui il veut à travers son droit de vote.

Entre-temps, les membres de l’opposition continuent de claironner la fin de son mandat le 7 février 2021 et se préparent à relancer la mobilisation dans le pays afin de le forcer à quitter le pouvoir. Pour eux, pas question d’élections avec Jovenel Moïse comme président.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Antoine Langomier
    12 août 2020, 11:27

    A tous les niveaux, Jovenel Moise avait la possibilite’ de ne pas suivre la VOIE de la PERDITION des marasa Aristide/Preval et de son mentor politique Martelly. Comme les Azireyas Aristide/Preval et allie’s, il a prefere’ de ne pas marquer son passage au pouvoir. Que lastima!

    Sur ce site, les commentaires sont la’. Je l’avais dit, il faut qu’il y un nouveau CEP. La Demission en Bloc des Pensionnaires ne m’etonne pas. Jovenel Moise devait comprendre un Leopold Berlanger et certains de ses collegues n’allaient pas hypothequer leur avenir pour lui. Ils ne sont pas de la race de Me Jean Gilbert et Gaillot Dorsainvil. Comme TOUJOURS, connaissant les choses et les gens du pays, je faisais des Projections. BATON!!!

    Kounye a, nou panse les PAKA TANN vont laisser le Champ Libre au president Jovenel Moise de passer le pouvoir a’ un Dauphin a’ la maniere des freres siamois Aristide/Preval. IMPOSSIBLE.

    De "pays lock" a’ aujourd’hui, Jovenel Moise a cre’e son propre LABYRINTHINE.
    Il n’avait pas appris les Lecons de l’histoire.

    Men Leson Yo:

    Aristide pa kreye CE PERMANENT. ARISTIDE kite pouvwa a TET ANBA.

    PREVAL pa kreye CE PERMANENT. PREVAL kite pouvwa a TET ANBA.

    MARTELLY pa kreye CE PERMANENT. Pandan 5 fwa li te fe Tantativ kek Radot. Sa pa mache. MARTELLY kite pouvwa a TET ANBA.

    Apres son ECHEC, Jovenel Moise n’a pas d’autres choix: jouer FRANC JEU, tout em faisant les Concessions Necessaires ou s’Endurcir de facon NAN LIB. Le president Jovenel Moise doit APPRENDRE cette derniere LECON: le BLANC n’a pas d’allie’ external. Les Radoteurs Aristide/Preval avaient fait l’AMERE EXPERIENCE. A bon entendeur, demi mot.

    REPLY
    • Antoine Langomier@Antoine Langomier
      12 août 2020, 13:04

      Telefonn mwen tap bay pwoblem. Lisez: Le BLANC n’a pas d’allie’ eternel.

      REPLY