X

X


Les émeutes de juillet ont fait chuter les recettes de la DGI

Les émeutes de juillet ont fait chuter les recettes de la DGI

Ce lundi 1er octobre marque le début de la nouvelle année fiscale. Le directeur général de la DGI, Miradin Morlan a annoncé que l'exercice précédent s’est achevé dans des circonstances assez difficiles pour la Direction générale des impôts (DGI), conséquences des évènements des 6,7 et 8 juillet dernier.

En effet, les émeutes des 6,7 et 8 juillet 2018 au cours desquels plusieurs magasins ont été pillés et incendiés ont eu des conséquences sur l’année fiscale 2017-2018.

Des entrepreneurs victimes des violences enregistrées au cours du mois de juillet dernier ont du mal à se mettre en règle avec le fisc, a révélé le Dg de la DGI.

La DGI n’est pas parvenue à collecter les recettes prévisionnelles. Sur les 41 milliards prévus, 39 milliards de gourdes ont jusqu’ici été collectées, explique Miradin Morlan précisant que ce bilan est provisoire.

Un bilan définitif sera rendu public dans environ 2 semaines, a-t-il annoncé.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply