Les  » Madan Sara  » montent une organisation

Les  » Madan Sara  » montent une organisation

Rasanbleman Nasyonal Madan Sara présente les membres de sa coordination départementale tout en dénonçant les attaques perpétrées sur les marchandes lors des manifestations au cours des dernières années.

Au cours d’une conférence de presse, tenue ce mardi 22 septembre 2020, Rasanbleman Nasyonal Madan Sara (RANAMSA) a présenté les membres de sa coordination repartie dans les 10 départements. Selon ce qu’a fait savoir la coordonnatrice nationale, Mme Mirlita Pierre, RANAMSA veut empêcher que le nom des Madan Sara soit utilisé au profit de certains individus pour les prochaines élections.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

RANAMSA veut faire entendre la voix des marchandes et défendre leurs droits. Aussi, prévoit-il un ensemble d’actions visant à discuter avec d’autres organismes et renforcer les capacités de leurs membres. En effet, un calendrier a été dressé en vue des prochaines actions de l’organisation pour le reste de l’année 2020. Du 23 au 30 septembre, RANAMSA envisage une discussion avec des organisations de droits humains ; du 30 septembre au 4 octobre, formation pour les membres de la coordination et les représentants des départements, entre autres.

En outre, les membres de cet organisme ont profité de l’occasion pour dénoncer les attaques perpétrées sur les marchandes lors des manifestations. Mme Mirlita Pierre a rappelé aux protestataires les difficultés pour certaines marchandes de trouver du crédit. « La perte de leur commerce est source de problème », dit-elle.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    22 septembre 2020, 22:14

    Dans une société éclatée où l’ État est pris en Otage par une poignée d’individus, il revient à chaque secteur de s’organiser pour mieux défendre leurs droits. Dans la mesure où ce n’est pas un certain politique Malpouwont qui tente de manœuvrer pour ses propres intérêts comme d’habitude (depi 34 tran se konsa l ye), il faut féliciter les compatriotes qui ont pris l’initiative de créer le Rasanbleman Nasyonal Madan Sara (Ranamsa). Attendons et voir.

    REPLY