X

X


Les policiers qui ont filmé le couple en plein ébats sexuel dans sa voiture placé en isolement

Les policiers qui ont filmé le couple en plein ébats  sexuel dans sa voiture placé en isolement

Les policiers qui ont réalisé la vidéo montrant un couple plein en ébats sexuel dans leur voiture ont été identifiés par l'inspection générale de la police nationale. Au moins 5 policiers, affectés au commissariat de Port-au-Prince sont interpelés dans le cadre de cette enquête ouverte sur ce dossier.

Après que le couple ait remarqué la vidéo circulant en boucle sur les réseaux sociaux, il a décidé de porter plainte à l’inspection générale afin de dénoncer le comportement de ces agents de police.

Selon les premiers éléments d’information, la scène a été filmée, par ces policiers, à la rue Caméléon vers une heure du matin. Cette Vidéo montre un policier sans vergogne en train de violer le droit de ce couple.

L’un de ces policiers a demandé aux concernés s’ils n’ont pas de demeure. “Si je comprend bien vous n’avez pas de maison” ? Hein!?, lache l’agent en s’adressant à ce couple qu’il est en train de filmer.

Il a ensuite confisqué la petite culotte rouge et noir que portait la fille. L’un de ses collègues lui a demandé de remettre le sous-vêtement à la concernée. Il dit préférer la garder comme preuve a conviction.

Le chauffeur a demandé a ce policier en question d’éteindre la lumière de la caméra qui devient nuisible. Il a donc refusé. Ils ont finalement demandé au concerné de leur soumettre les papiers du véhicule ainsi que son permis de conduire. Tout en continuant à insulter le propriétaire de voiture.

L’agent de police a demandé, d’un ton embarrassant, au concerné si la dame était sa femme et pourquoi il a choisi de faire l’amour avec elle dans la voiture.

Toutefois, l’un des policiers a fait remarquer au couple qu’il n’est pas en sécurité dans la voiture à une heure du matin et qu’il est exposé  aux actes de braquages.

L’inspection générale de la police nationale entend communiquer sous peu les résultats de son enquête sur cette vidéo en circulation dans laquelle des agents de la PNH sont impliqués.

Elle en a profité pour renouveler l’engagement de l’institution policière a faire respecter l’éthique et la déontologie de la PNH.

4 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

4 Comments

  • Georges Mathurin
    21 septembre 2018, 19:47

    Le véhicule est le prolongement de son domicile.

    REPLY
  • VALERE
    22 septembre 2018, 02:15

    Il faut cesser de récruter ces cancres au sein de la PNH.Leur agissement laisse comprendre qu’ ils n’ avaient reçu aucune formation en terme d’ éthique et de déonthologie.Je suggère qu’ ils soient punis conformément à la loi.

    REPLY
  • Pal
    22 septembre 2018, 07:45

    Les policiers n’ont rien fait de mal, sauf de poster la video. C’est yne preuve à conviction la video. D’ailleurs sous d’autres cieux, aux EE-UU, les policiers disposent de body cam pour filmer leurs interactions avec le public.

    REPLY
  • lopez
    28 septembre 2018, 05:52

    ils ont plein droit de faire leur mayonnaise dans leur voiture car vous dites bien ISOLE, donc en dehors de toute assistance.Alors , où est le problème ? La PNH doit faire une formation de recyclage.

    REPLY