Les ventes de smartphones reculent fortement en raison de l’épidémie

Les ventes de smartphones reculent fortement en raison de l’épidémie

Le secteur des téléphones intelligents n’a pas échappé à l’onde de choc de la pandémie de coronavirus. Les ventes ont reculé de plus de 20% au premier trimestre au niveau mondial, le plus fort recul jamais connu par le secteur selon le cabinet Gartner qui publie les chiffres, même si tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.
Publicité

Quatre des cinq plus grandes marques de smartphones accusent une baisse importante de leurs ventes. Huawei s’est pris la vague de plein fouet vendant 27% de moins au premier trimestre de cette année que lors des trois premiers mois de 2019. Samsung et Oppo ne sont pas en reste pendant qu’Apple a limité la casse enregistrant une baisse de 8%. Seul Xiaomi tire son épingle du jeu avec une croissance de 1,4%.
Si Huawei est le plus affecté, c’est notamment en raison de sa forte exposition au marché chinois, confiné plus tôt que les autres. Apple s’en sort mieux, explique toujours le cabinet Gartner, car la marque avait bien commencé l’année avec sa nouvelle ligne et est moins présente dans l’empire du milieu. Il faudra donc surveiller ses performances au second semestre quand l’Europe et les États-Unis se sont à leur tour confinés.
Le groupe de conseil spécialisé IDC s’attend à une contraction pour l’ensemble du secteur de 25% en valeur sur la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique. Au-delà du coronavirus, dans les prochaines années, les marques devront faire face à l’intérêt croissant pour les téléphones d’occasion. IDC prévoit une croissance de ce segment de 13% par an jusqu’en 2023.

RFI HAITI24

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *