L’idée de dissolution du Parlement rejetée par le bureau du Sénat

L’idée de dissolution du Parlement rejetée par le bureau du Sénat

Dans une note de presse en date du 21 juin, le Sénat de la République s’en prend aux secteurs qui plaident en faveur la dissolution du Parlement.

« Le bureau du Sénat de la République, dans son rôle de vigile de la démocratie, exprime son désaccord catégorique avec tous les secteurs qui militent en faveur la caducité du Parlement», peut-on lire dans cette note rappelant que l’article 111-8 de la Constitution en vigueur interdit strictement le renvoi ou l’ajournement du Sénat considéré comme le co-dépositaire de la souveraineté nationale.

Le Sénat invite, en ce sens, les secteurs qui s’inscrivent dans cette démarche à se ressaisir arguant que de tels actes constitueraient une honte pour la démocratie.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cette note du Sénat intervient peu après la présentation, par les 4 sénateurs de l’opposition et leurs alliés, du plan de gouvernance devant assurer la gestion du pays après le départ anticipé du président.

Selon ce plan, le Parlement sera dissout durant la période de transition.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *