L’interrogatoire du policier Jean Pascal Alexandre renvoyée à une date ultérieure

L’interrogatoire du policier Jean Pascal Alexandre renvoyée à une date ultérieure

Alors que le policier Jean Pascal Alexandre devait répondre aux questions du juge d’instruction, Berge O. Surpris, au Parquet de Port-au-Prince, ce mercredi 27 mai, comme annoncé par les autorités judiciaires, la séance a été reportée à une date ultérieure. Me André Michel accuse le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), Lucmane Delile, qu’il a qualifié d’incompétent.

Programmé à 10 heures, l’interrogatoire du policier Jean Pascal Alexandre ne s’est finalement pas tenu. Pourtant, toutes les dispositions étaient prises pour sa réalisation. Ce n’est certainement pas à cause de l’absence des autorités judiciaires, puisque ces dernières se trouvaient sur les lieux lorsque le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) a pris la décision de renvoyer l’audition.

L’avocat de l’accusé, Me André Michel, n’a pas mâché ses mots et a déploré cette situation, pointant du doigt le ministre de la Justice, Lucmane Delile.

« Comme vous pouvez le constater, nous sommes là depuis 10 heures du matin, nous attendions impatiemment l’arrivée de Jean Pascal Alexandre en vue de l’accompagner, de l’assister par-devant le juge d’instruction M Berge O. Surpris. Je vous rappelle que le policier a été arrêté pour le combat qu’il mène au sein de la Police Nationale d’Haïti. Il devrait être entendu au cabinet d’instruction ce mercredi matin, c’est pour cette raison que nous sommes là. Malgré la présence de l’avocat et du juge d’instruction et les autres membres, le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique a décidé de son propre gré d’annuler cette audition », a-t-il déclaré.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Impatient, Me André Michel a clairement fait savoir qu’il allait contacter le juge d’instruction pour prendre une nouvelle ordonnance d’extraction qui sera acheminée au pénitencier national aux fins utiles. Il a aussi prévu de s’informer sur la date retenue pour le prochain interrogatoire de son client, Jean Pascal Alexandre.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *