X

X


L’opposition se propose de manifester vendredi, le secteur privé pris pour cible

L’opposition se propose de manifester vendredi, le secteur privé pris pour cible

L'opposition annonce pour le vendredi 23 novembre une autre journée de manifestation baptisée "Layite". Ce mouvement doit démarrer dans les quartiers populaires pour aboutir à Pétion-ville.

Cette manifestation principalement cible le secteur privé des affaires, selon les opposants au pouvoir.

Les manifestants devraient sillonner plusieurs rues dans la commune de Pétion-ville.

Après trois journées de paralysies totale, les commerces et les écoles peinent encore à ouvrir leurs portes. L’opposition annonce une autre journée qui sera certainement émaillée de violences. Les entreprises privées au niveau de cette commune visée sont, à l’évidence, exposées aux actes de vandalisme.

Les agents de l’ordre, pour la plupart, fatigués vont devoir assurer la sécurité de ces manifestants qui seront dans les rues ce vendredi et également protéger les vies et les biens des propriétaires d’entreprises.

Rappelons que la manifestation organisée dimanche dernier avait fait plusieurs morts par balles ainsi que des blessés. Le secteur démocratique et populaire a fait état de 11 personnes tuées.

La manifestation annoncée pour le 23 novembre serait peut-être la goutte d’eau qui fera déborder le vase.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

2 Comments

  • Richard dupere
    23 novembre 2018, 19:53

    C’est tellement triste de voir les haïtiens s’auto détruire en suivant une opposition qui voudra s’enrichir à son tour sur le dos des plus démunis. De grâce, travaillez ensemble avec le gouvernement pour apporter la stabilité qui génère les investissements et les jobs. La violence aveugle n’apporte que tristesse et desolation.

    REPLY
  • Louis Jacques Claudy
    2 décembre 2018, 05:25

    Y-a-t-il vraiment une opposition en Haiti ?

    REPLY