Malgré les échauffourées avec la PNH, les manifestants ont atteint le « Log base »

Malgré les échauffourées avec la PNH, les manifestants ont atteint le « Log base »

L’appel de l’opposition à la manifestation a largement été suivi. Plusieurs milliers de personnes ont gagné dans les rues pour continuer d’exiger le départ du président de la République, Jovenel Moïse, et dénoncer l’ingérence de la communauté internationale dans les affaires internes du pays.

Plusieurs manifestants ont brandi des pancartes arborant des slogans «Aba Core Group, Core Group ayisyen pa jwe”. Les manifestants ont lancé des propos hostiles à l’endroit des membres de la communauté internationale et du président de la République.

Les forces de l’ordre ont mis en place un cordon de sécurité pour empêcher les manifestants de prendre la route menant vers l’entrée principale de l’aéroport Toussaint L’ouverture. Par moment, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule. Les manifestants ont riposté par jets de pierres.

Ils ont pris la direction de Maïs gâté jusqu’au carrefour «Rita», une intersection qui relie Clercine, Gérald Bataille et fleuriot. Des échauffourées ont éclaté entre des manifestants antigouvernementaux et les forces de l’ordre à Clercine (Carrefour Rita). Les forces de l’ordre ont du faire un usage abusif de gaz lacrymogène. Malgré tout, les protestataires ont réussi à traverser le cordon de sécurité des agents de la PNH.

Les manifestants ont critiqué la PNH pour son comportement jugé agressif. Plusieurs leaders et sénateurs de l’opposition ont été remarqué, dont André Michel, Assad Volcy , Nenel Cassy, Sorel Jacinthe et le député Roger Milien. L’Opposition a délivré son message devant le Log base.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Shnaïder Nelson
    4 octobre 2019, 17:35

    Commentaire *

    REPLY
  • Cety Barberousse
    5 octobre 2019, 02:00

    The majority of the Haitian population have taken the streets in order to "PROTEST AGAINST JOVENEL MOISE". We are against the "CORRUPTION" that’s taken place in the current Government and the President. There is a "LACK OF LEADERSHIP" from this Government, the "HAITIAN POPULATION HAVE NO GOOD SCHOOLS, NO HEALTH CARE AND HOSPITALS, NO FOOD (Escalated Food Prices) due to poor "ECONOMIC DECISIONS" for the past 2 years in the country. At the same time, there is a lot of "Money being wasted by the President and its Prime Minister" for "PERSONAL EXPENSES, MONEY LAUNDERING AND EMBEZZELMENT". The Haitian people are tired of this type of living, we want to live like "HUMAN BEINGS", we want to have a different type of "LEADERSHIP" where we can stay and work in our country, we want to keep our young people here in Haiti to work and being able to take over a position in the "BETTER LEADERSHIP" for our Country of "TOMORROW". Thank you.

    REPLY