X

X


Mandat d’amener contre Reginald Boulos, l’entrepreneur crie à la persécution

Mandat d’amener contre Reginald Boulos, l’entrepreneur crie à la persécution

L’entrepreneur Reginald Boulos est très remonté contre le président de la République, Jovenel Moïse qui, dit- il l’a clairement menacé lors de la conférence de presse du mardi 15 octobre.

“Je prends les menaces du président de la république très au sérieux. On a un pouvoir qui se dresse devant un citoyen qui souhaite le changement du système”, avance Reginald Boulos soulignant que le monde entier sait que le chef de l’État fait référence à lui quand il parle d’un groupe de personne qui bénéficie de prêt à faible pourcentage contrairement à la majorité de la population haïtienne.

Pour preuve Reginald Boulos soutient que le chef de l’État a instrumentalisé toute l’administration publique, de la Direction Générale des Impôts à d’autres institutions pour monter des faux dossiers contre lui.

Il dit avoir reçu il y a 4 mois une mise en demeure de la DGI pour des bordereaux complètement payés.

Le propriétaire de la chaîne de Delimart en Haïti confirme qu’un mandat d’ amener a été émis contre lui par un substitut du commissaire du gouvernement inconnu qui a quand même trouvé le sceau du parquet.

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Jean claudel Jean
    16 octobre 2019, 09:36

    Il est le principal responsable de la situation du pays

    REPLY
  • Frantz
    16 octobre 2019, 09:48

    Vòlè tj suspèk yo pa sito non nèg la li pè se paskel konnen li pa dwa vre kifè se lik reponn pou kisa lot net yo pa di anyen se li menm ak Dimitri kap pale paske neg yo koupab

    REPLY