Manifestation des policiers: le commissire du gouvernement s’y oppose

Manifestation des policiers: le commissire du gouvernement s’y oppose

Alors que des policiers s’apprêtent à investir les rues dimanche prochain pour réclamer, entre autres, la libération de leur frère d’arme, Jean Pascal Alexandre, le commissaire du gouvernement, Jacques Lafontant, s’est prononcé contre la tenue de ce mouvement de protestation.

Pour soutenir sa position, le chef a.i du parquet de Port-au-Prince a brandi le décret du 21 mai 2020 interdisant tout rassemblement de plus de cinq personnes. Reconnaissant toutefois le droit de chaque citoyen de faire passer ses revendications dans les rues, l’homme de loi croit que le moment ne s’y prête pas.

Selon Me Jacques Lafontant, tout mouvement de rue peut être considéré comme une source de propagation de la Covid-19, qui a déjà touché 2640 personnes, dont 50 d’entre elles sont mortes.

Sur les réseaux sociaux, un message audiovisuel préparé par des policiers circule. Déjà, ces agents de l’ordre annoncent la couleur. Ils entendent également dénoncer les différentes décisions prises contre la coordonnatrice du syndicat de la PNH, Yanick Joseph, qu’ils qualifient de persécution.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *