Manifestation du 9 juin: le Palais national cible des manifestants

Manifestation du 9 juin: le Palais national cible des manifestants

Plusieurs secteurs de la vie nationale entendent gagner les rues, ce dimanche, pour dénoncer la vie chère due notamment à la dépréciation accélérée de la gourde par rapport au dollars, exiger que la lumière soit faite sur la gestion des fonds PetroCaribe après la publication de la 2ème partie du rapport de la Cour des comptes.

Des Petrochallengers ont même annoncé qu’ils organiseront une marche, ce dimanche, pour contraindre les autorités judiciaires à poursuivre les anciens dignitaires accusés dans les deux rapports sénatoriaux d’enquête.

Des hommes d’affaires dont Antony Benette annoncent leur participation à cette marche.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, l’opposition annonce les couleurs à travers une journée de manifestation baptisée « pote boure». Les manifestants se lanceront à la recherche de tous les anciens dignitaires accusés dans la mauvaise gestion des fonds PetroCaribe. La première cible des manifestants: le Palais national, afin de contraindre le président de la République, Jovenel Moïse, épinglé dans le rapport de la Cour des comptes, de démissionner de son poste.

Selon les organisateurs de cette journée manifestation, les anciens dignitaires, une fois capturés par la population, seront remis aux autorités policières et judiciaires. Le secteur démocratique et populaire, de son côté, appelle la population à maintenir la mobilisation jusqu’au lundi 10 juin prochain.

Notons que plusieurs hommes d’affaires dont Reginald Boulos se disent favorables au départ prématuré du président Jovenel Moïse.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *