X

X


Manifestation en panne recette, un Mort enregistré, Moïse Jean Charles accuse la Police

Manifestation en panne recette, un Mort enregistré, Moïse Jean Charles accuse la Police

L'opposition politique a organisé, ce jeudi 18 avril, son énième journée de manifestation, au cours de laquelle un mort a été enregistré. Pierre Hubert est le manifestant qui a été tué lors de ce mouvement de protestation organisé par le leader de Pitit Dessalines. Cet incident s’est produit sur la route de Delmas (Delmas 55) au moment où un groupe de protestataires qui sortaient de Petion-Ville s’apprêtaient à rejoindre l'autre branche.

 

Suite à la mort de ce jeune garçon, des manifestants en colère ont dressé des barricades, cassé les pare-brises de plusieurs véhicules, créant au passage une vive panique sur l’autoroute de la commune.

Sans surprise, le leader de Pitit Dessalines, Jean Charles Moïse qui n’était pas remarqué tout au long de la manifestation accuse la police d’avoir tiré sur le jeune militant.

Une accusation que le porte-parole adjoint de la police rejette d’un revers de main.

Garry Desrosiers annonce que la PNH a procédé à l’interpellation d’Hypolite Franckly, celui qui aurait assassiné Pierre Hubert.

Cet homme qui frise la cinquentaine aurait avoué à la police qu’il a tiré sur le militant du Bloc Opposition Démocratique (BOD) au moment où ce dernier a tenté de lui dérober ses bijoux, a infomé l’Inspecteur Desrosiers.

Notons que deux autres journées de manifestations sont prévues dans le Nord ce Vendredi 20 Avril ( Cap-Haitien et Milot) à l’occasion de l’anniversaire de naissance du leader de Pitit Dessalines.

Il faut souligner que celle convoquée par Jean Charles Moïse n’a pas fait de recette ce Jeudi.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply