Manifestation violente: le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince met en garde casseurs et pilleurs

Manifestation violente: le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince met en garde casseurs et pilleurs

Le commissaire du gouvernement a.i près le Tribunal de Première Instance de Port-au- Prince, Jacques Lafontant, a rendu publique une note de presse dans laquelle il lance une mise en garde aux fauteurs de troubles qui prennent part aux mobilisations organisées dans le pays.

« S’il est constaté que ces manifestations légitimes qu’elles sont, parviennent à se transformer en des scènes de pillage d’incendie et de destruction des biens publics et privés mettant en péril la vie des citoyens et troublant l’ordre social, le parquet en tant qu’organe de poursuite prendra telles mesures que de droit à l’encontre des contrevenants », prévient le parquetier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Toutefois, Jacques Lafontant dit reconnaître que le droit de manifester est un droit sacré au regard des conventions internationales et garanti par la constitution haïtienne amendée du 29 mars 1987 en ses articles 31 et 31.1.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *