Manifrstation: Un mort, plusieurs blessés, le Ciné triomphe attaqué, des bâtiments incendiés

Manifrstation: Un mort, plusieurs blessés, le Ciné triomphe attaqué, des bâtiments incendiés

Un individu a été tué par balles, ce dimanche, en marge de la manifestation qui a réuni plusieurs milliers de personnes pour exiger la démission du président Jovenel Moïse du pouvoir, dont le nom est cité une soixantaine de fois dans le rapport PetroCaribe.

Au moins deux blessés ont été conduits d’urgence à l’hôpital.

Un individu a été transporté à Sam Ambulance au niveau de la lalue après avoir reçu une balle au thorax et a succombé à ses blessures. les manifestants ont voulu récupérer le cadavre de la victime. Les responsables de Sam Ambulance ont refusé. Ils ont lancé des pierres sur les locaux de ce centre Ambulancier.

Les agents chargé de sécuriser le bâtiment ont tiré en l’air pour disperser la foule. Les manifestants ont pris la direction du champs de mars. Arrivés sur les lieux, les manifestants ont incendié deux bâtiments à proximité du Palais national en présence de la police.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs


Le Ciné Triomphe a été attaqué à coup de pierres par des manifestants. Des vitres sont cassées.
Les protestataires ont ensuite érigé des barricades de pneus enflammés devant les locaux du supermarché Roi des rois pour tenter piller.

Les forces de l’ordre ont fait usage de Gaz Lacrymogène pour disperser la foule.

Des tirs nourris ont été entendus dans les parages du Palais national. Un dispositif de sécurité a été mis en place en vue de sécuriser le bâtiment présidentiel. Des policiers ont même tiré à balles réelles pour chasser les manifestants au niveau du Champ de mars.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *