X

X


Massacre à Carrefour-feuilles: la PNH se réveille de sa léthargie

Massacre à  Carrefour-feuilles: la PNH se réveille de sa léthargie

Une opération policière menée ce vendredi matin à Carrefour-feuilles s’est soldée par la mort d’un présumé bandit, la saisie de trois armes à feu, deux AK 47 et un 9 millimètres.

Trois bandits ont été appréhendés par les forces de l’ordre durant cette opération policière conduite en réponse au massacre perpétré, le mercredi 24 avril dernier, par le gang de “Ti Je”, ayant fait six morts au moins et une quinzaine de blessés.

Cette opération menée par plusieurs unités de la Police Nationale d’Haïti est la matérialisation de l’annonce faite par le chef du CSPN, Jean Michel Lapin, également Premier ministre par intérim, ainsi que le commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard.

Les deux hommes avaient tapé du poing sur la table en affirmant que les forces de lordre donneront une réponse au plus vite à la fussillade perpétrée par la bande à “Ti Je”.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Gondré Patrick
    26 avril 2019, 18:34

    Bravo la police

    REPLY