X

X


Mise en accusation de Jovenel Moïse: une vingtaine de députés disent “OUI”

Mise en accusation de Jovenel Moïse: une vingtaine de députés disent “OUI”

Dans une correspondance adressée au président de la chambre basse, le 10 juin, une vingtaine de députés réclament qu'il donne suite à leur demande de mise en accusation du président Jovenel Moise en date du 20 février dernier.

Ces députés accusent le chef de l’Etat de haute trahison et de violation de la constitution. Ils rendent le président responsable de la situation socio-politique à laquelle le pays est confronté.

Les signataires de cette correspondance disent prendre note que tous les secteurs de la vie nationale réclament, à l’unisson, la démission du président Moise accusé d’être l’artidan de la détérioration de la situation socio-politique et sécuritaire du pays.

Ils croit que le Parlement ne peut rester indifferent par rapport aux revendications populaires.

Voilà pourquoi, les députés signataires de cette correspondance exhortent le président de la chambre basse, Gary Bodeau, de faire suite à leur demande de mise en accusation.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply