Mobilisation antigouvernementale: l’opposition multiplie les échecs

Mobilisation antigouvernementale: l’opposition multiplie les échecs

L’ensemble des organisations socio-politiques de l’opposition ont marché,ce dimanche, dans les rues de la capitale pour continuer d’exiger le départ du président Jovenel Moïse du pouvoir.

L’opposition n’a pas pu atteindre son objectif visant à manifester devant l’ambassade américaine à Tabarre.

La manifestation a démarré sur la place Dessalines pour aboutir devant les locaux du Parc historique de la canne-à-sucre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Moins d’une centaine de personnes ont répondu à l’appel à manifester des membres de l’opposition. Les protestataires durant tout le parcours ont demandé à la communauté internationale de lâcher le président Jovenel Moïse.

Les forces de l’ordre qui ont garanti la sécurité des manifestants ont empêché à l’opposition d’atteindre l’ambassade américaine, située à Tabarre. Une dizaine de personnes ont trompé la vigilance des policiers afin de délivrer un message devant l’ambassade américaine à Port-au-Prince. Sans grand succès.

L’opposition qui a annoncé la couleur durant toute la semaine passé a essuyé son deuxième échec en moins d’un mois.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *