Moïse Jean Charles vole la vedette aux opposants, Schiller Louidor monte au créneau

Moïse Jean Charles vole la vedette aux opposants, Schiller Louidor monte au créneau

L’un des porte-paroles du secteur démocratique et populaire, le docteur Schiller Louidor, a condamné l’attitude de l’ex-sénateur Jean Charles Moïse qui, dit-il, a voulu prendre le contrôle de la manifestation.

Le docteur Louidor explique que le leader du Pitit Dessalines, accompagné d’un groupe de manifestants qui faisaient flotter le drapeau «Noir et Rouge», a pris la direction de la commune de Pétion-ville.

Ce parcours n’a jamais été défini dans la notification signée par les membres de l’opposition, a déclaré le docteur Schiller Louidor sur les ondes d’une station de Radio, ce matin. Il n’a jamais été question de manifester dans les rues de Pétion-Ville, a souligné l’un des porte-paroles du secteur démocratique et populaire, qui rappelle que le Palais national a été toujours été la cible des manifestants.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cette démarche vise à affaiblir la mobilisation de l’opposition, de l’avis du docteur Schiller Louidor. Il tient à préciser toutefois qu’il ne cherche à créer une division au sein des membres de l’opposition. Schiller Louidor a fait remarquer que Jean Charles Moïse n’étais pas celui qui a appelé la population à gagner les rues hier dimanche.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Edison
    10 juin 2019, 19:25

    Menm ti bagay la.

    REPLY
  • Pierre
    11 juin 2019, 06:35

    Tant qu’il n’y a pas une unification des leaders de l’opposition. Le president reste et demeure a sa place.

    REPLY