Mouvement de protestation au ministère de la Communication

Mouvement de protestation au ministère de la Communication

Haïti connaît un premier mouvement de protestation depuis l’apparition du coronavirus dans le pays, ce vendredi 27 mars. Un groupe d’employés du Journal l’Union, notamment des journalistes, ont investi les locaux du ministère de la Communication, ce matin, pour réclamer six mois d’arriérés de salaires.

Ces journalistes ont pour cible privilégié l’administrateur du ministère de la Culture, Jean Laury Luc qui, sous l’influence de l’ex titulaire du MCC, Jean Michel Lapin, selon les protestataires, fait tout pour freiner le processus de relance effective du Journal l’Union et le paiement des arriérés de salaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les protestaires, mécontents déplorent le fait que dans un contexte d’urgence lié à l’arrivée de la pandémie du Covid-19 en Haïti, certaines autorités du MCC n’aient pris des mesures pour leur donner leurs dus.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *