Nigéria : de nombreux fidèles tués dans un massacre à l’intérieur d’une église

Nigéria : de nombreux fidèles tués dans un massacre à l’intérieur d’une église

Des individus armés ont fait irruption dimanche 5 juin dans une église et y ont semé la terreur. Les autorités n’ont pas encore communiqué le nombre de personnes tuées durant la messe de la pentecôte.

L’attaque s’est produite pendant l’office du matin à l’église catholique St-Francis dans la ville d’Owo, dans le sud-ouest du Nigeria, habituellement épargné par les djihadistes et les bandes criminelles actifs dans d’autres régions du pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Il est encore tôt pour dire exactement combien de personnes ont été tuées. Mais de nombreux fidèles ont perdu la vie tandis que d’autres ont été blessés dans l’attaque », a réagi la porte-parole de la police de l’État, Ibukun Odunlami dans une entrevue accordée à l’AFP.

Selon un témoin qui dit avoir remarqué cinq hommes armés à l’intérieur de l’église avant de prendre la fuite, il y aurait au moins 20 morts. « Je passais dans le quartier quand j’ai entendu une forte explosion et des coups de feu à l’intérieur de l’église », a-t-il déclaré.

Une vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux. Elle montre plusieurs corps ensanglantés allongés sur le sol, laissant croire qu’il s’est passé un événement d’une cruauté exceptionnelle.

La question de sécurité reste une préoccupation majeure pour le pays le plus peuplé de l’Afrique. En mai dernier, au moins 50 personnes ont été tuées dans une fusillade dans l’Etat de Zamfara, dans le Nord Ouest du Nigéria.

Haïti 24 avec Radio Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *