Nord : Des pasteurs dénoncent Jovenel Moïse qui voudrait légaliser l’homosexualité

Nord : Des pasteurs dénoncent Jovenel Moïse qui voudrait  légaliser l’homosexualité

Le décret sur la carte d’identification unique continue de faire débat. Un groupe de pasteurs de la région de Nord du pays croient que le président de la République Jovenel Moïse, à travers ce texte de loi, veut légaliser l’homosexualité.

Ce groupe d’évangélistes réunis au sein d’une structure dénommée ” Coalition des églises du Nord ” exhorte le président de la République, Jovenel Moïse, à annuler l’article 5.1 du décret sur le numéro d’identification nationale unique et la carte d’identification nationale relatif au changement morphologique qui, croient-ils, est un cheminement vers la légalisation de l’homosexualité en Haïti.

L’homosexualité a toujours été un sujet tabou en Haïti, un pays majoritairement chrétien. Ces pasteurs pour qui l’homosexualité est une abomination menacent de passer à une autre étape pour faire passer leurs revendications.

Le porte-parole de la MPAJF, Isaac Albert, a peur que le pays soit détruit comme les villes de Sodome et de Gomorrhe, lesquelles ont été détruites par Dieu parce que leurs populations s’adonnaient à l’homosexualité, selon la Bible.

“Vous ne devez pas coucher avec un homme comme on couche avec une femme ; c’est une pratique monstrueuse » (Lév. 18 : 22). Le pasteur a repris ce verset biblique pour sensibiliser sur le péché des homosexuels. Pour lui, Jovenel Moïse attriste le bon Dieu à travers ce décret qui est un moyen subtile de donner plus de liberté aux Homosexuels en Haïti.

Le leader religieux est monté également au créneau pour dénoncer le locataire du palais national, qui a autorisé le fonctionnement des gaguères, des marchés publics, des factories, entre autres, alors que les portes des églises sont restées fermées.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *