X

X


Nouvel échec du rapport Petrocaribe

Nouvel échec du rapport Petrocaribe
Nouvel échec du rapport Petrocaribe

Pour la troisième fois, une séance plénière autour du rapport Petrocaribe a été reportée. La minorité lavalasienne a essuyé un nouvel échec cuisant au Sénat face à une majorité dont la force et l'intelligence ne laissent aucune place à la volonté de déstabilisation.

 

Plus de 12 heures de discussions au cours de laquelle le bloc majoritaire a fait valoir, textes légaux aidant, l’incompétence du Sénat de la République d’enquêter sur le dossier relatif à la gestion des fonds Petrocaribe.

Dans une ambiance tendue qui frisait le pugilat, pro et anti-gouvernementaux se sont affrontés à grands coups d’arguments.

Peu convaincants, les membres de la minorité ont exposé au grand public toute la faiblesse d’un rapport d’enquête que plus d’un qualifie de ”ramassis de chiffres falsifiés”, ”mensonge du siècle”.

Conduite par le sénateur Kedlaire Augustin, élu du Nord-ouest, le bloc fort d’une vingtaine de parlementaires a mis dos au mur Evalière Beauplan et consorts.

Pour l’heure, les sénateurs représentants PHTK et alliés se préparent à présenter un document au bureau du Sénat pour réclamer le transfert du dossier Petrocaribe à la cours supérieure des comptes et du contentieux administratif, seule habilitée à enquêter en la matière.

La séance sur l’utilisation des fonds Petrocaribe est donc reportée à mardi prochain ; de toute évidence, le document fabriqué au laboratoire Privert sera rejeté.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • Edmond JEAN
    1 février 2018, 12:08

    Le gouvernement est en train de travailler sur Les grands axes de developpement économique à savoir : l’agriculture, l’energie, l’ Eau potable et l’assainissement; le commerce, import et export.Donc, il faut l’accompagner." Ç’ est l’économie nationale qui fait la force du drapeau national. "

    REPLY