Nouvelle victime de l’insécurité : Melissa Johanne Laguerre, assassinée à Delmas 91

Nouvelle victime de l’insécurité : Melissa Johanne Laguerre, assassinée à Delmas 91

Les balles assassines continuent de semer tristesse et terreur au sein des familles haïtiennes. En effet, des individus non identifiés ont ôté la vie à une jeune femme entrepreneure, vendredi, à Delmas 91.

L’information, confirmée par ses proches, circule sur les réseaux sociaux, avec des photos de la victime gisant dans son sang. La jeunesse haïtienne est une nouvelle fois heurtée par la machine de l’insécurité. Melissa Johanne Laguerre, 29 ans, a été tuée de plusieurs balles par des bandits armés, dans l’enceinte de son entreprise Pro-Maids.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Certaines informations laissent croire que Melissa Johanne Laguerre était étudiante à l’Université Notre-Dame d’Haïti (UNDH). Sa disparition inattendue attriste profondément ses camarades de promotion.

Quelques jours avant, des individus armés avaient ouvert le feu sur des passants à Lalue, faisant au moins deux morts et une dizaine de blessés. De plus, plusieurs cas de kidnapping ont été signalés dans plusieurs zones du pays.

Alors que les autorités policières tentent souvent de rassurer sur l’établissement d’un climat sécuritaire, la population haïtienne continue de compter des morts et des blessés par balles.

Le directeur général de la PNH, Rameau Normil et le nouveau titulaire de la Direction centrale de la Police administrative (DCPA), l’inspecteur Berson Soljour, avaient été remarqués à Delmas, jeudi soir, en train de mener un contrôle de routine.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *