ONA : organe de l’Etat ou propriété de Youri Latortue ?

ONA : organe de l’Etat ou propriété de Youri Latortue ?

Qui peut prétendre ignorer que l’actuel directeur général de l’Office national d’assurance vieillesse (ONA), Chesnel Pierre, est le représentant du sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, au sein de cette institution. Cette représentation permet au responsable du parti Ayiti an Action (AAA) de nommer des membres au sein du cabinet de Chesnel Pierre, de placer des directeurs adjoints dans certaines structures illégalement créées au sein de l’Office, comme l’ONA-Fanm par exemple.

Pas plus tard que la semaine dernière, le bureau exécutif national de la confédération des travailleurs des secteurs publics et privé (CTSP) avait crié au scandale face au gaspillage systématique des fonds et la gestion catastrophique de l’ONA.
‘’La masse salariale de l’ONA correspond à environ 60% de son budget et les dépenses d’investissement à plus de 20%. Ce qui veut dire qu’environ 80% du budget est affecté à d’autres dépenses que celles de sa mission principale consistant au paiement des pensions de retraite’’, avait écrit le CTSP réclamant ainsi la supervision du Premier ministre Jack Guy Lafontant.
Un nouveau scandale dont presque personne n’en parle semble prouver que l’ONA, loin d’être un organe déconcentré de l’Etat, serait la propriété privée de Youri Latortue.
Une correspondance en date du 16 janvier, adressée au notaire Jean Henry Céant, portant la signature de Chesnel Pierre, fait état d’un accord tripartite évalué à 70 millions de gourdes conclu par Mme Marie Immacula Cantave dont cette dernière se serait désistée.

D’après certaines informations, Marie Immacula Cantave serait la mère de Youri Latortue.
Toujours dans cette correspondance, le directeur général de l’ONA précise :
‘’pour avancer dans le projet et pour conserver l’accord syndiqué liant l’ONA à Délimart S.A., Claude Jean-Louis (Extra Market), la ferme de Léogane appartenant aux époux Youri Latortue, la femme née Paule Junia Irvelle Pierre accepte de prendre dans les mêmes modalités, les clauses et conditions du prêt (70,000,000,00) de la dame Marie Immacula Cantave…’’.
Les esprits les plus avisés pourraient se questionner sur l’âge de Mme Cantave, supposément mère de Youri Latortue, et le prêt effectué. Si elle ne s’était pas désistée, comme précise la lettre, aurait-t-elle donc eu le temps de rembourser à l’ONA une telle somme d’argent dépassant un million de dollars américains ?
Ne s’agirait-il pas d’une manœuvre intelligente de Youri Latortue pour piller les caisses de l’Office ? Donc, CORRUPTION !
En tout cas, l’élu de l’Artibonite dont l’arrogance est fort connue dans la lutte contre la corruption ne serait pas en odeur de sainteté. C’est comme qui dirait ‘’chat kap veye mantèg’’.
Bernard Josué

bernard.j@yahoo.fr

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

Les derniers arcticles